Accueil > fiches pratiques > Elections : ce qui va changer en 2014

Elections : ce qui va changer en 2014

Comme nombre de communes(*) de la CASE (Communauté d’agglomération Seine-Eure), le conseil municipal de Saint-Pierre du Vauvray sera désormais élu au Scrutin proportionnel avec prime majoritaire.
Les listes devront être complètes (chaque liste à Saint-Pierre du Vauvray devra compter 15 candidat-e-s), avec une alternance stricte homme-femme (ou femme-homme). Les délégués au conseil communautaie seront “fléchés”.
vote
Auparavant réservé aux communes de plus de 3.500 habitants, ce mode de scrutin va bouleverser les habitudes de nombre d’électeurs : en 2014 à Saint-Pierre du Vauvray, nous ne pourrons plus panacher les listes, ni supprimer ou rayer des noms, ni de modifier l’ordre des candidats.
Il faudra donc voter pour une liste complète, sans rature, dans une enveloppe sans signe distinctif. Et cette életion permettra de désigner les conseillers municipaux, ainsi que les deux délégués de la commune au conseil communautaire (assemblée de la communauté d’agglomération, la CASE).
Nous voterons donc pour une liste municipale ainsi que les deux candidats “fléchés” pour la CASE.
Attention ! Tout bulletin comportant plusieurs listes, ou une dont un nom serait rayé, ajouté ou dont l'ordre sera changé sera considéré comme nulAttention ! Tout enveloppe comportant plusieurs bulletins, ou bulletin dont un nom serait rayé, ou ajouté, ou dont l’ordre sera changé sera considéré comme nul.
(*) – (Les communes concernées sont les villes de plus de 1 000 habitants : Acquigny, Alizay, Andé, Criquebeuf-sur-Seine, Igoville, Incarville, La Haye-Malherbe, Le manoir, les Damps, Lery, Pîtres, Poses, Saint-Pierre du Vauvray,…)
Le scrutin de liste à deux tours avec représentation proportionnelle :
Selon le nombre de listes présentées, le scrutin pourra se dérouler en un ou deux tours.
En cas de majorité absolue, soit plus de 50% des suffrages exprimés, l’élection se limite à un seul tour.
La liste qui obtient le plus de voix se voit attribuer la majorité des siège, soit 8 sièges. Les sept sièges restant sont alors attribués proportionnellement au pourcentage de voix recueillies par chacune des listes.
Si aucune liste n’obtient la majorité absolue, il est procédé à un deuxième tour.
Les listes qui ont obtenu plus de 10% des suffrages peuvent être présentes au deuxièmes tour. Les candidats des listes ayant obtenu au moins 5% des voix peuvent se présenter sur une autre liste, dans le cadre d’un ralliement au second tour. L’ordre peut alors être modifié.
Au second tour, la liste qui a le plus de voix se voit attribuer la majorité des sièges, soit 8 sièges. En cas d’égalité de suffrage entre les listes arrivées en tête, l’attribution est faite au bénéfice de l’âge.
Les sièges restants sont attribués au pourcentage des voix exprimées.
Logiquement, ce genre d’élections favorise la majorité, tout en laissant place à l’opposition.
Cependant, dans un petit bourg comme le nôtre, ce sont bien les projets, l’entretien de la commune et les liens entre les habitants qui compteront, plus que les intérêts tactiques ou politiques…

Si vous voulez entamer une discussion, vous serez le (la) premier(e) à donner votre avis...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *